Blocs de serrage en position flexible

Eléments hydrauliques de serrage pour le bridage flottant de pièces à usiner

double effet
simple effet avec rappel par ressort

Séries  (3)

Articles  (6)

  1. vérin-bloc à serrage incliné – piston Ø 20 mm, course 10 mm – maxi. 500 bars, selon la page B1.711 du catalogue
  2. vérin à visser – piston Ø 20 mm, course 10 mm – maxi. 500 bars, selon la page B1.711 du catalogue
  3. vérin-bloc – piston Ø 20 mm, course 10 mm – maxi. 500 bars, selon la page B1.711 du catalogue
  4. force de serrage 7 kN, force de maintien 4 kN – course 6 mm par mâchoire – maxi. 250 bars, selon la page B1.732 du catalogue
  5. force de serrage 7,5 kN, force de maintien 10 kN – plage de réglage ± 4 mm, tuyaux flexibles arrières – maxi. 250 bars, selon la page B1.733 du catalogue
  6. force de serrage 7,5 kN, force de maintien 10 kN – plage de réglage ± 4 mm, tuyaux flexibles sur les côtés – maxi. 250 bars, selon la page B1.733 du catalogue

Description

Application

Les blocs de serrage flottant sont utilisés pour appuyer et brider des sections instables de pièces à usiner. Ils s’adaptent à la position du point de serrage sans déformer les pièces. Ils produisent un effet d’amortissement de vibration et compensent les forces d’usinage de toutes les directions.

Bloc de serrage flottant B1.732

Le bloc de serrage flottant est un petit étau avec deux mâchoires mobiles commandées par une connexion hydraulique commune. La pièce à usiner est bridée (de manière flottante) comme par une tenaille, indépendante de sa position dans la plage de serrage.
Puis les deux mâchoires sont bloquées hydrauliquement par un orifice de blocage séparé.

Bloc de serrage flottant B1.732

Bloc de serrage flottant B1.733

Le bloc de serrage flottant est composé d'un corps de raccordement en U et de l'unité de serrage logée de manière déplaçable dans le corps; l'alimentation en huile de l'unité de serrage se fait par deux tuyaux flexibles courts.
Dans l'unité de serrage mobile un vérin hydraulique double effet est intégré dont la force de serrage est transmise par le levier de serrage de 180° dans le support de la pièce.
Ce support est à hauteur variable afin de pouvoir brider des pièces à usiner d'épaisseurs différentes. Après le procédé de serrage l'unité de serrage toujours déplaçable est bloquée par un vérin simple effet dans le corps de raccordement.
Pour le contrôle du levier de serrage un contrôle de position inductif ou pneumatique est disponible.

Bloc de serrage flottant B1.733

Vérin hydraulique avec piston de blocage B1.711

Les vérins avec piston de blocage sont des vérins plongeurs simple effet. Le piston est étudié de manière à augmenter de volume
et à se bloquer dans l’alésage sous la pression de l’huile.
Le vérin hydraulique avec piston de blocage ne bride pas seulement la pièce à usiner, mais compense également les forces d’usinage dirigées contre la force de serrage, lesquelles sont jusqu’à cinq fois plus élevées.

érin hydraulique avec piston de blocage B1.711

PDF Pages du catalogue

PDF

Vérin hydraulique avec piston de blocage simple effet – avec rappel par ressort – pression de fonctionnement maxi. 500 bars

Page du catalogue B1.711
PDF

Blocs de serrage flottant orifice de blocage séparé – double effet – pression de fonctionnement maxi 250 bars

Page du catalogue B1.732
PDF

Blocs de serrage flottant orifice de blocage séparé – avec contrôle de position au choix – double effet – pression de fonctionnement maxi. 250 bars

Page du catalogue B1.733

Exemples d’application

Vidéo d'application:

Utilisation de blocs de serrage flottant B1.733

Dans un montage de serrage double pour des carters d'huile automobile.
Chaque carter d'huile est supporté et bridé en plus dans un 4ième point de serrage.

Utilisation de blocs de serrage flottant B1.733 pour des carters d'huile automobile
Utilisation de blocs de serrage flottant B1.733 pour des carters d'huile automobile

Bloc de serrage flottant B1.732

La figure montre un bloc de serrage flottant pour le bridage « flottant » d’un bras isolé d’un support pour sous ensemble du secteur automobile, lequel a été fixé dans sa position par des vérins de serrage pivotant selon page B 1.880 et B 1.891.

Bloc de serrage flottant B1.732 pour le bridage « flottant » d’un bras isolé d’un support pour sous ensemble

Vérin à visser avec piston de blocage B 1.711

Pince de serrage simple pour « bridage flottant »
Sur une plaque de base deux tasseaux de serrage avec vérins à visser avec piston de blocage sont fixés et connectés hydrauliquement par des canaux forés. Le bloc axial fixé dans le centre est utilisé comme guidage pour les deux mors de serrage. Les ressorts de rappel incorporés font retourner les mors de serrage dans leur position de repos.
Le bridage « flottant », c.a.d. le contact uniforme, indépendant de la position et comme une tenaille à la pièce à usiner, est possible du fait de la compensation hydraulique de la pression entre les vérins. Seulement les forces de ressort différentes peuvent influencer l’uniformité. Après l’augmentation de pression, les deux pistons de blocage évitent une « autre flottaison » du point de serrage.

Vérin à visser avec piston de blocage B 1.711 : pince de serrage simple pour « bridage flottant »